Laser CO2 Fractionné

Les lasers CO2 fractionnés sont des lasers à tube de gaz du lointain infrarouge travaillant autour de 10600 nm. Ces lasers existent en 2 technologies: la plus ancienne comporte les machines classique en mode ablatif, la plus récente regroupe les lasers CO2 fractionnés. Les lasers ablatifs classiques sont toujours utilisés en chirurgie à la façon des bistouris, en dermatologie traditionnelle pour supprimer des tumeurs, en médecine esthétique pour effectuer des traitement de ‘resurfacing’ (rajeunissement du visage en décapant l’épiderme pour le faire se régénérer).

Les lasers ablatifs classiques sont particulièrement efficaces dans les rajeunissements du visage: ils permettent une amélioration ou une disparition des taches pigmentaires, une atténuation des rides superficielles à moyennes et entraînent une mise en tension de la peau au bout de quelques mois. En revanche, ces lasers sont à manier avec prudence devant les risques d’effets secondaires ou de complications lors de la cicatrisation. Les peaux sombres sont des contre-indications (parfois un traitement préventif pour blanchir la peau peut être appliqué sur les phototypes IV afin de traiter quand même.). Les suites initiales sont relativement contraignantes pour les patientes avec une obligation de pansement pendant les 1 à 2 semaines suivant l’acte, une obligation de suivi médical dans les premiers jours, une éviction sociale minimale d’une 15aine de jours. Enfin, la peau garde un érythème (rougeurs) pendant plusieurs mois avant un retour à la normale